Toutes nos références ne sont pas encore en ligne, des nouveaux produits sont ajoutés chaque semaine.

Locomotive lourde à vapeur série 42, AC MFX, DCC SON, H0

Locomotive lourde à vapeur pour trains marchandises série 42 Agrandir l'image

Nouveau

Locomotive lourde à vapeur pour trains marchandises série 42 de la compagnie des chemins de fer allemand DB

Echelle ; H0

Epoque : III

Electronique : décodeur mfx avec nombreuses fonctions selon le type de centrale utilisée.

Plus de détails

Il faut être connecté pour écrire un commentaire

1 Article

Attention : dernières pièces disponibles !

450,00 €

  • H0 (1/87)
  • AC ~

En savoir plus

Modèle réel : Locomotive lourde à vapeur série 42 pour trains marchandises, avec tender bassine 2´2´T30 de la Deutsche Bundesbahn (DB). Livrée noire/rouge. Avec écrans pare-fumée Witte version réglementaire, essieu porteur avec roues monobloc, les deux lampes frontales inférieures avant de la loco intégrées dans le bloc cylindre. Pas de tôle de protection sous la porte de la boîte à fumée. Numéro d’immatriculation de la loco 42 1417. État de service vers 1950.
 
Modèle réduit : Avec décodeur numérique mfx+ et nombreuses fonctions sonores. Motorisation régulée haute performance avec volant d’inertie dans la chaudière. 5 essieux moteurs. Bandages d’adhérence. Locomotive et tender bassine essentiellement en métal. Pré-équipée pour l’installation du générateur de fumée réf. 7226. Fonction permanente du fanal à deux feux (inversion en fonction du sens de marche) et de l’éventuel générateur de fumée en mode d’exploitation conventionnel, sélection possible en mode numérique. Éclairage du poste de conduite commutable en mode numérique. Éclairage assuré par diodes électroluminescentes blanc chaud sans entretien (LED). Attelage court avec cinématique entre locomotive et tender. Attelage court à élongation variable dans boîtier NEM à l’arrière du tender et à l’avant de la loco. Rayon minimal d’inscription en courbe : 360 mm. Tubes protecteurs pour tiges de piston, boyaux de frein et imitations d’attelages à vis fournis. Longueur h.t. 26,4 cm.
 

 Control
Unit
Mobile
Station
Mobile
Station 2
Central
Station 1/2
Central
Station 3/2
Fanal·····
Contact du générateur de fumée·····
Bruit.loco.vap.·····
Sifflet de locomotive·····
Commde directe·····
Grincement de frein désactivé····
Ecl.cab.cond.····
Sifflet de manœuvre····
Echappement de la vapeur····
Pelletage du charbon···
Grille basculante···
Pompe à air···
Pompe à eau···
Injecteur···
Mise à niveau carburant···
Joint de rail·
Sablage·
Mise à niveau carburant·
Bruitage du générateur·
Bruitage du générateur·
Bruitage d'attelage·
Double feu A de manœuvre·


Highlights:

  • Construction entièrement nouvelle.
  • Construction en métal finement détaillée.
  • Avec décodeur numérique mfx+ Spielewelt (univers ludique) et nombreuses fonctions d'exploitation et sonores.
  • Châssis en barres ajouré avec vue presque entièrement dégagée entre châssis et chaudière.
  • Moteur haute performance avec volant d'inertie dans la chaudière.

 
T22227/Mä39042 et T22224/Mä39043 – Locomotive à vapeur lourde pour trains marchandises, DB série 42 Durant la seconde guerre mondiale, il était dès 1941 question d’une locomotive à vapeur de guerre avec une charge par essieu de 18 t, la chaudière de la série 44 et le châssis de la série 50 pour des lignes de la Ostmark (Autriche) et des territoires occupés de la Russie. Sur les 20 projets proposés pour cette „troisième locomotive de guerre“ (KDL 3), deux furent finalement retenues. Suite à cela devaient d’abord être construites 8000 machines (nombre peu après réduit à 5000) du type désigné comme série 42. Pour finir, la commission principale « Construction » définit les nombres d’unités suivants : 2500 locomotives avec chaudière à entretoises et châssis en barres, 1150 locomotives avec chaudière Brotan et châssis tôle, 650 locomotives avec chaudière Brotan et tender à condensation. Les deux premières machines furent livrées par Henschel en 1943 avec chaudière Brotan et les numéros 42 0001 et 42 0002. La première loco avec chaudière à entretoises fut construite par Schwartzkopff en 1944 sous le numéro 42 501. Contrairement aux locomotives de guerre de la série 52 issues de la série 50, celles de la série 42 étaient le fruit d’une construction entièrement nouvelle. Extérieurement elles présentaient le type sobre des locomotives de guerre avec cabine de conduite fermée et seulement une fenêtre latérale, de simples écrans pare-fumée Degenkolb et des roues porteuses à disque. Mais avec les lanternes intégrées au bloc cylindres et le court tablier tombant sur les cylindres, elles avaient une allure originale. La disposition du dôme et son carénage ne correspondaient pas non plus à l’image habituelle. Le nombre d’unités initialement prévu ne fut pas atteint du fait de la guerre et l'industrie livra au total 865 machines de 1800 ch atteignant une vitesse de 80 km/h. Grâce à des copies réalisées en Pologne et à Wien-Floridsdorf après la seconde guerre mondiale, le nombre de machines monta finalement à 1063. 701 locomotives restèrent dans les zones occidentales, un bon nombre d’entre elles n’étant toutefois plus en état de marche. La DB s’en sépara assez rapidement, la dernière fut réformée le 27 mars 1956. Mais avec l’incorporation de la Sarre en 1957, des 42 arrivèrent à nouveau dans le parc de la DB. Jusqu’en octobre 1962, elles restèrent en service dans l’agglomération de Sarrebruck, le plus souvent en tête de trains pour le transport de minerai et dans le service de manœuvres lourd. Dans le pays voisin, au Luxembourg, la 5519 (prévue comme 42 2718, construite en 1948 à Wien-Floridsdorf), dernier exemplaire de cette série en état de marche, assure toutefois aujourd’hui encore des voyages spéciaux à la vapeur.
 
Vous trouverez les wagons à quatre essieux à déchargement automatique Erz Id pour le transport de minerai de fer dans la gamme Märklin H0 sous la réf. 00722 : présentation de 24 éléments avec numéros d’immatriculation différents. 12 autres wagons avec des numéros d’immatriculation différents sont proposés dans la gamme Trix H0 sous la réf. 24120, avec indication des essieux pour courant alternatif requis.
 
Vous trouverez ce modèle en version pour courant continu dans la gamme Trix H0 sous la réf. 22224.
 

Caractéristiques:

 

 

Avis client : Locomotive lourde à vapeur série 42, AC MFX, DCC SON, H0

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis !

Locomotive lourde à vapeur série 42, AC MFX, DCC SON, H0

Locomotive lourde à vapeur série 42, AC MFX, DCC SON, H0

Locomotive lourde à vapeur pour trains marchandises série 42 de la compagnie des chemins de fer allemand DB Echelle ; H0 Epoque : III Electronique : décodeur mfx avec nombreuses fonctions selon le type de centrale utilisée.

Service client   +32 (0)10 22.61.48 Rue du Chemin de Fer, 11
1300 WAVRE
Ouvert du Mardi au Samedi
De 9h30 à 13h00 & de 13h45 à 18h00

Au service des passionnés

depuis 1970

Plus de 100 marques de modélisme et miniatures

15000références

Les actualités

Nouvelles marques en ligne depuis peu.

Bonjour à tous, D'ici quelques jours, la marque Molotow sera sur notre site. Certains articles sont déjà livrables au magasin. Si un article ne s'y trouve pas, n'hésitez surtout pas à nous...

Toutes les actualités